Parce que nous existons à chaque instant…

parce que c’est une préoccupation existentielle…

 

 

Aller plus vite pour avoir plus de temps pour soi ??? Est-ce vraiment cela ?

Le temps influe notre existence sur le  « passé-présent-futur » ; notre horloge biologique est elle-même rythmée par le rythme circadien et nycthéméral.

Mais quelle relation avons-nous au temps ?

Depuis l’antiquité jusqu’à nos jours, philosophes, neuroscientifiques, physiciens s’intéressent à cette notion.
Les grecs valorisaient le temps libre qu’ils mettaient au service de la création et de la réflexion. Depuis la révolution industrielle, notre rapport au temps s’est modifié.

Notre monde d’aujourd’hui nous demande toujours d’aller plus vite ; Plus rapide pour se déplacer, plus rapide pour communiquer…

La sophrologie demande du temps et de la patience. Paradoxalement, certains ont choisi la rapidité pour se former à la sophrologie… Pourtant, à travers nos communications, nous invitons nos clients « à prendre du temps pour Soi » « faire une pause dans notre quotidien » …

Le plus pressant l’emporte, nous sommes des impatients, au point de nous faire perdre de vue l’essentiel.

Sophrologues, nous accompagnons sur les aspects du temps. Et la sophrologie permet de décélérer ce temps.
Courir après le temps est en réalité néfaste pour notre santé. Il génère plus de stress et d’angoisses, nous déconnecte de nos émotions. Le Burn-out en est un exemple : rapidité et efficacité n’est pourtant valable et efficace qu’un certain temps.

La sophrologie nous ramène à ce temps présent, ce temps où nous vivons les choses, où il nous ramène au corps, aux sens, aux ressentis, mais aussi à nos émotions, nos sentiments. Et donc à notre existence dans l’ici et maintenant. Elle permet de nous équilibrer, de nous recentrer sur nous-même pour nous retrouver. A partir de là, nous pouvons envisager notre futur avec plus de sérénité et de recul.

Donnons-nous ce temps !
Autorisons-nous ce temps !
Offrons-nous ce temps !
Le temps de se réaliser…pour ne pas s’oublier…

 

(photos : Canva)

 

 

 

Sophie Pauliat
Sophrologue

Me contacter : 06 38 83 18 04

Leave A Comment